Imprimer Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom :   Email :
 
 
 
 
 
 

Networking: s'entourer pour aller plus loin


Réseauter est une étape-clé dans la création d’une activité professionnelle, mais certains doutent parfois à l’heure de franchir le pas. Ces 6 astuces sont autant de règles d’or pour s’entourer intelligemment.

 

Le principe du réseautage est vieux comme le monde. Très vite, l’homme a compris qu’il multipliait ses chances de “construire” en unissant ses forces à d’autres, disposant de vertus et de moyens différents des siens. Pourtant, quand on évoque le réseautage d’un point de vue professionnel, les questions fusent! “Quel est l’intérêt du networking?”, “À quels événements me rendre?”, “Comment briser la glace avec quelqu’un que je ne connais pas?” sont autant de d’interrogations que partagent les participants de nos sessions CréaPME.

 

Réseauter efficacement: mode d’emploi en 6 étapes

 

1. Clarifiez vos objectifs

Entamer une stratégie réseau, c’est d’abord clarifier vos objectifs. Réseautez-vous pour partager des expériences? Pour rencontrer des professionnels de votre secteur? Des entrepreneurs en herbe ou confirmés? Pour rencontrer des partenaires? Des clients potentiels? Pour développer votre visibilité, augmenter votre chiffres d’affaires?

 

2. Identifiez les activités auxquelles participer

Une fois vos objectifs définis, vous pourrez plus facilement cibler les activités pertinentes pour vous: formations en journée, en soirée, afterworks, sorties culturelles, conférences, visites d’entreprises… Puis, mettez-vous au défi: identifiez par exemple avec qui vous souhaiteriez discuter lors de l’événement en question et prenez contact avec elle/lui avant l’activité, par mail ou via Linkedin, notamment.

 

3. Préparez votre pitch

Aller à une activité de networking, c’est un peu comme filer à un premier rendez-vous amoureux: on se prépare, on fait attention à ce que l’on porte et on imagine la façon dont on va se présenter. Soyez donc attentif à votre pitch. Cette présentation courte (max. 2 minutes) doit permettre à votre interlocuteur de comprendre qui vous êtes, ce que vous faites et quelle est votre plus-value. En pratique: les jours qui précèdent l’événement, mettez votre présentation par écrit, puis critiquez-la mot à mot. Soumettez-la, si vous pouvez, à l’un ou l’autre proche. Évitez d’utiliser du jargon qui limite vos chances d’être compris.

 

4. Passez en mode détective

Renseignez-vous sur l’événement en amont. Qui sont les organisateurs? Quel est leur parcours? À quoi ressemblent-ils physiquement? Quel est le style de l’événement? Plus vous en saurez, plus vous arriverez en terrain connu. Dans ce cadre, les sites Web professionnels et des réseaux tels que Linkedin sont des viviers fiables pour connaître les parcours, les centres d’intérêt, les philosophies de travail - et parfois de vie - des participants.

 

5. Brisez la glace

Intéressez-vous à votre interlocuteur. Posez-lui des questions sur son parcours, ses réussites, ses prises de risques. Vous trouverez à coup sûr des points communs qui vous permettront de faciliter vos contacts. Et n’oubliez pas: vous avez, vous aussi, des atouts desquels être fier.

 

6. Last but not least: entretenez vos contacts

Entretenir vos contacts, c’est bien plus que mettre à jour votre carnet d’adresses. C’est favoriser les interactions après la rencontre, comme, par exemple, vous rajouter sur les réseaux sociaux, “liker” leurs pages Facebook et Instagram, partager de l’information pertinente par message privé, fixer un rendez-vous pour vous revoir…