Imprimer Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom :   Email :
 
 
 
 
 
 

Anne Antoniol


Mon parcours ... atypique

A l’adolescence, j’ai complètement disjoncté et mes résultats scolaires ont suivi une courbe descendante…je brossais les cours pour filer dans le Carré. Après une année passée dans un institut privé pour décrocher un diplôme de secrétariat, j’ai trouvé un job, créé sur mesure pour moi, dans un centre médical où je suis restée près de 15 ans.

Mon père m’avait dit que je regretterais de ne pas avoir poursuivi des études. Il avait raison et je les ai reprises pour décrocher à plus de cinquante ans un diplôme universitaire.

En 1986, je suis partie vivre à l’étranger où j’ai travaillé dans un bureau de courtage maritime ; j’assistais également mon mari qui était indépendant.

De retour en Belgique, j’ai retrouvé du travail par le biais de l’intérim, ce  qui m’a amenée au Fonds du Logement Wallon où je suis finalement restée jusqu’à ma retraite.  J’y ai rencontré et accompagné dans leurs projets des personnes de tous horizons et de toutes les cultures et cela a été très enrichissant. 

Le réseau f.a.r. et moi

Le réseau Far a été déterminant pour moi. Quand j’y suis allée pour la première fois, j’ai été immédiatement bien accueillie. Les témoignages des femmes que  j’y ai rencontrées m’ont donné une envie que je n’avais jamais ressentie auparavant : celle d’entreprendre pour créer mon propre emploi.

Aujourd’hui, j’ai mis mon projet à exécution : je suis conseillère en entreprise indépendante.  Mon expérience de l’accompagnement des personnes et mes compétences relatives au monde du travail sont les fils conducteurs de ma réinvention professionnelle.

Au FAR, j’ai rencontré des femmes plus intéressantes les unes que les autres. Les réunions où les confidences et les fous rires s’entremêlent sont pour moi une bouffée  d’oxygène. A chaque occasion, je promeus le réseau et ses fariennes.