Imprimer Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom :   Email :
 
 
 
 
 
 

Geneviève Mahin


Psychonutritionniste


La vie peut parfois ressembler à un chemin d’incohérences apparentes mais se révéler en fait parfaitement planifiée, pour mon plus grand bonheur.

D’une licence en sciences humaines à un restaurant, de Liège à Grenade, d’inconnu à une pointe de sérénité, j’ai aimé bourlinguer, rencontrer et expérimenter. Me voici installée à Liège, vivant comme toujours de mes passions.

« Des pommes et des poires » : job’s resume ?

Un resto, une histoire alimentaire mouvementée, des chemins – de Compostelle et d’ailleurs - 8 ans d’études et toujours en perpétuel mouvement; en fait, mon boulot, c’est tout sauf des pommes et des poires.

Ce serait à la limite, des caramels. Oui, des caramels que j’imagine mous, salés, durs, croquants, au chocolat en fonction des saisons et des émotions.

Et puis, mon job, c’est aussi plein d’autres choses…

Des images. Une balançoire, un attaché-case, la pluie, un cœur, une tarte aux fraises
Des sons. Un bruissement, des cris, des fous rires, un orage, le brouhaha, un chant, la forêt

Des goûts. Salé, gras, épicé, beurré, piquant, de madeleine, sucré

Des sensations. Étirements, pincement, chaleur, picotement, douceur, serrement, vertige

Des émotions. Toutes. Nuancées ou pas.

Oui, mon job, c’est un peu ce bric-à-brac. C’est chercher et trouver, à deux, dans ce pseudo fourbi, ce qui fait que.

Ce qui fait qu’on ne se sent pas bien, qu’on se trouve grosse, flasque, pas jolie, pas aimable, qu’on ne retrouve plus sa ligne. Ce qui fait qu’on ne sait plus quoi manger, à quel Saint se vouer. Ce qui fait que ça chatouille, ça gratouille, ça gargouille. Ce qui fait qu’on ne trouve pas d’amoureux, de job, de voiture, de sens. Ce qui fait qu’on se plante ou qu’on croit qu’on se plante ou qu’on imagine qu’on va se planter. Ce qui fait qu’on ne sait pas qui on est, qui on veut être, qui on a été. Ce qui fait qu’on ne sait pas dire non. Ce qui fait qu’on est tout le temps triste, en colère, en perte de repères.

Non, l’alimentation, ce n’est pas QUE une question de volonté.

Bref, je suis psychonutritionniste et j’aime ça.

Et puis y a aussi le lundi, jour de cuisine. Pas pour moi. Enfin pas que. Pour des clients, des patients, des gens, des parents, des indépendants, des mamans. Cinq plats que je crée et que j’empaquète pour que leur semaine soit plus douce et plus facile.

« Quand la crème sans crème emplit la bouche de douceur ; quand les légumes qui croquants, qui fondants, se mêlent aux saveurs orientales ou estivales, quand le craquant des noix rejoint le mouillé de la sauce, alors, je me laisse à oublier cette journée laborieuse et à entrer dans ma soirée sans cesse renouvelée. » 

Et enfin, cerise sur le gâteau : la transmission.

De tout ce qui touche au « manger bon&sain ». Consultance, conférences, ateliers, formations sur des thèmes aussi variés que les collations pour les enfants, l’assiette au travail, la chrononutrition, les petits déjeuners, l’alimentation et les émotions, l’éveil des sens en cuisine etc.

Un job de passion et de partages qui méritait bien quelques tours et détours.

f.a.r. et moi ? Des rencontres improbables, des femmes qui en veulent, qui bougent, qui changent, qui inspirent.