Imprimer Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom :   Email :
 
 
 
 
 
 

Catherine Cianci


TERRE D'AROMA

Catherine Cianci est une passionnée de l’odorat et des huiles essentielles. Au travers de Terre d’Aroma, elle crée des fragrances personnalisées pour les entreprises, 100% naturelles à base d’huiles essentielles. Elle accompagne ses clients dans la création d’une identité olfactive représentative de leur marque et de leurs valeurs. Elle intègre la dimension de bien-être dans son approche. La senteur est créée en tenant compte des propriétés et des bienfaits des huiles.   

Quelle est ton activité ?

Mon quotidien à moi, c’est l’olfactif ! Et plus particulièrement par le biais des huiles essentielles !  

Je crée des fragrances personnalisées pour les entreprises, 100% naturelles à base d’huiles essentielles. Au travers de mon service d’habillage olfactif, j’accompagne mes clients dans la création d’une identité olfactive représentative de leur marque. Au-delà de la création d’une fragrance, c’est une réflexion sur les valeurs de l’entreprise, la manière dont elle souhaite les véhiculer au travers de sa senteur et les objectifs qu’elle poursuit en développant son propre parfum. Grâce aux propriétés et aux bienfaits des huiles essentielles, la dimension de bien-être est très présente dans mon travail. Les huiles essentielles sont sélectionnées de manière à, notamment, apporter détente ou dynamisme au sein des lieux où elles sont diffusées.

La création de la fragrance va de pair avec une réflexion sur les supports de diffusion. Il s’agit, la plupart du temps, de diffuseurs mais la fragrance peut, par exemple, être déclinée sous forme de sprays à vaporiser sur différents objets.

L’odorat étant notre seul sens directement relié au cerveau, siège des émotions et de la mémoire, j’offre la possibilité à mes clients de décliner leur fragrance sur divers supports à offrir à leurs propres clients. Une sorte de Madeleine de Proust de l’entreprise !

Outre le corporate, j’ai également créé l’Aroma Coaching, une méthode de développement personnel où j’allie les outils du coaching avec la dimension olfactive et émotionnelle des huiles essentielles. J’utilise les odeurs pour susciter des images, des sensations, des souvenirs que les personnes pourront ensuite transposer dans leur vie afin de les faire avancer sur leur problématique.   

Qu’est-ce qui t'a motivée à créer ton entreprise ?

Intuitivement, j’ai toujours su et j’ai toujours eu envie d’être entrepreneuse. Pour ma part, je parlerais plutôt de processus que de déclic.

Le point de départ de Terre d’Aroma, c’est un tour du monde sur le thème des huiles essentielles. A l’époque, j’avais déjà une expérience professionnelle diversifiée et un CV intéressant mais mon boulot ne me faisait pas vibrer. Bien décidée à ne pas continuer dans cette direction, j’ai pris du recul et un temps d’introspection pour me questionner sur mes rêves, mes envies et ce que je souhaitais accomplir dans ma vie. Je suis partie de mes passions que j’ai rassemblées pour créer Terre d’Aroma. Et pendant quinze mois, j’ai parcouru les cinq continents à la rencontre des acteurs de l’aromathérapie : producteurs, distillateurs, thérapeutes, utilisateurs, … J’ai collecté des récits de vie et réalisé des portraits photographiques.

Dès la genèse du projet, c’était une évidence que cette expérience déboucherait sur la création de mon entreprise. Je ne savais pas quelle forme elle prendrait et où le fruit de mes recherches me mènerait.   

Grâce à toutes les rencontres et les belles inspirations glanées sur ma route, je me suis découverte une passion au sein de ma passion, l’olfactif au sein des huiles essentielles. À mon retour de voyage, j’ai repris une formation en coaching et j’ai continué à me former aux huiles essentielles (propriétés thérapeutiques, énergétiques, parfumerie, …). Progressivement, j’ai développé l’Habillage olfactif et l’Aroma Coaching.

Le défit de Terre d'Aroma ?

Terre d’Aroma est l’illustration du passage d’un rêve à la concrétisation d’une entreprise. Je suis convaincue que l’entreprenariat doit venir de nos tripes et être le reflet de nos valeurs. 

Beaucoup de femmes souhaitent se lancer dans le secteur du bien-être. L’offre est grande et je crois qu’il est nécessaire de trouver sa spécificité et d’être créative. Avec Terre d’Aroma, j’ai relevé le défi d’amener ma passion (les huiles essentielles) au sein des entreprises (endroit où elles n’étaient pas vraiment présentes) en poursuivant un objectif de bien-être. 

Quel est ton meilleur coup d’audace ?

Dernièrement, c’est d’avoir abordé le CEO d’une banque bruxelloise lors d’une soirée réseautage afin de lui présenter mon service d’habillage olfactif. S’en est suivi un rendez-vous avec son directeur marketing et une remise de devis.

Mon plus grand coup d’audace, c’était d’oser partir parcourir le monde seule pendant quinze mois avec un itinéraire flexible et quelques contacts dans le secteur de l’aromathérapie. J’étais profondément convaincue que je mènerais cette recherche à bien et que les opportunités se mettraient sur ma route. La réalité a été bien au-delà de mes espérances.

Quel était ton rêve d’enfant ?

Enfant, je rêvais d’être journaliste parce que j’adore écrire et parce que je voulais parcourir le monde pour permettre aux gens de témoigner de leur quotidien.  Il y avait chez moi un réel désir d’informer les autres.

Même si je n’en avais pas pleinement conscience au moment où je l’ai mis en place, mon tour du monde est en totale résonance avec mes rêves d’enfant. En effet, ma recherche avait pour objectif de témoigner de la réalité des acteurs de l’aromathérapie (leur quotidien, leurs motivations, …) mais également d’informer et de faire connaitre les huiles essentielles à un public plus large.

Quels sont tes hobbies ?

Je ne vous surprendrai pas en vous disant que je suis passionnée par les médecines naturelles et le développement personnel. Outre les huiles essentielles qui reste ma grande passion, je lis et je suis des stages sur des techniques qui m’inspirent.

Une autre de mes grandes passions, c’est la danse ! Le voyage occupe également une place importante dans ma vie. J’aime toujours autant partir à la découverte de nouveaux horizons avec mon sac à dos.

Mes amis occupent également une place importante dans ma vie. J’adore les longues conversations sur une terrasse ou autour d’un bon repas.

Pour toi, entreprendre au féminin, c’est…

Personnellement, une aventure au quotidien, des challenges réguliers (c’est un de mes moteurs), une réelle liberté (un autre de mes moteurs), l’opportunité d’exprimer ma créativité et de rencontrer des personnes d’univers différents.

De manière générale, une aspiration profonde, une envie de se réaliser, d’être son propre patron, de créer le métier qui nous ressemble vraiment.  


CONTACTER CATHERINE