Imprimer Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom :   Email :
 
 
 
 
 
 

Stéphanie Walker


Belge d'origine Ivoirienne, je vis en Belgique depuis 25 ans. Je passionnée de communication relationnelle. Enfant déjà, j'observais les autres communiquer sur le plan verbal ou non verbal. Mes études universitaires en anthropologie de la communication, m'ont confirmé cet intérêt pour les interactions.  

Depuis 12 ans, je travaille dans l'insertion socio-professionnelle et j'accompagne des personnes dans la mise en place de projets professionnels.

J'ai décidé d'excercer mon activité de salariée à mi-temps pour pouvoir me lancer dans une nouvelle aventure professionnelle, celle de l'entrepreunatriat en tant que coach relationnel. Ma définition du coaching relationnel : l'accompagnement de personnes désireuses d'apprendre à communiquer autrement avec leur entourage. Ceci comprend:

  • la gestion des conflits ou l'évitement de ces derniers,
  • la possiblité de poser des limites,
  • prendre des décisions,
  • aimer l'autre sans s'oublier,
  • exister au sein du couple d'une autre façon,
  • apprendre à mieux communiquer avec soi pour être capable de communiquer avec les autres
  • et enfin d'apprendre a dire.

La plupart des gens communiquent de façon inadaptée parce qu'ils ne prennent pas conscience du pouvoir des mots, des intentions, des injonctions qu'ils véhiculent autour d'eux ou qu'ils s'imposent.

Les mots créent notre réalité, travailler avec le langage, la communication me paraît une bonne porte d'entrée pour atteindre un mieux-être. Dire les choses dans le respect de soi et de ses interlocuteurs permet d'être réellement écouté.

Ma plus value pour faire ce métier, indépendamment de ma formation de coach et mes études universitaires, c'est une faculté de compréhension, de non jugement et d'humour. L'humour? Oui, l'humour, ça fait toujours du bien de rire. Le rire permet de dédramatiser et en plus il paraît que j'ai un côté rassurant :)

Je propose donc un accompagnement indivuel et, depuis peu, je me lance dans l'animation d'ateliers.

Me lancer en tant qu'indépendante, c'est aussi un challenge pour moi, c'est la possibilité de me dépasser, de découvrir des facettes de moi que je ne connais pas.

Far et moi...

Far et moi, c'est un peu comme une évidence, un rendez-vous. Le sujet de mon mémoire était déjà sur la condition féminine (l'avenir de la polygamie au 21e siècle), j'ai travaillé les 4 premières années de ma vie professionnelle  dans un mouvement féministe. J'y ai vu l'utilité d'informer, d'éduquer, de regrouper les femmes, de les soutenir dans leur projet personnel et professionnel. C'est ce que FAR propose. La participation à un premier atelier, m'a donné envie de proposer mon aide à ce projet de mise en avant de l'entrepreuniat féminin. C'est effectivement plus difficile pour une femme d'entreprendre parce que, pour ça, elle doit se libérer de toutes une série d'injonctions. Je me réjouis de faire partie de ce réseau et de pouvoir donner de mon temps à FAR.

Les femmes doivent se rendre compte qu'elles sont capables de réussir, qu'il est possible d'exister sans nier aucune de leurs aspirations.

Yes we can :)