Imprimer Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom :   Email :
 
 
 
 
 
 

Catherine Colard


Mon crédo : travailler avec amour et humour. Et toujours rester curieuse...


Mon parcours : j'écris nos rêves en noir sur blanc

J'écrivais avant d'avoir appris à lire. La gamine que j'étais n'aimait rien tant que (se) raconter des histoires, écouter la radio très tard sous la couette et rêver des heures durant en lisant tout ce qui lui passait sous les yeux. J'ai su très tôt que mon univers serait fait de mots, d'images et pourquoi pas d'étoiles...  Mon cheminement scolaire s'avère, a posteriori, plutôt cohérent. La découverte de Boris Vian m'a menée à la philologie romane. Un stage très pop à New-York plus tard, l'envie de parler de ce qui me fait vibrer me guide vers le journalisme et la com.

J'ai très naturellement rejoint le team créatif d'une agence de pub. J'y suis passée par (presque) tous les postes avant de revenir à ce que je fais de mieux: écrire. Je me consacre alors à la rédaction des slogans, communiqués de presse, brochures et sites internet. Je me frotte aussi à la création de noms de marques et de concepts publicitaires. Mais j'étais un peu à l'étroit dans ma tour d'ivoire. Marre de brider ma créativité. Il était grand temps de prendre le large...

Mon job : parler de vous !

Chiche! En 2011, je crée Copycat. Je suis copywriter freelance et tellement heureuse de vivre de ma passion. J'effectue le même travail qu'en agence, mais je dis non à la routine. Je me donne la liberté d'atteindre des objectifs réalisables et gratifiants. Et surtout j'oublie le blues du dimanche soir !

J'adore parler des gens qui me touchent, qui m'impressionnent ou dont j'apprécie l'univers. Je suis convaincue que la dimension humaine est fondamentale dans le business. Mon statut de freelance me permet de rencontrer personnellement chacun de mes clients pour en parler avec les mots justes, qu'il s'agisse d'un porteur de projet ou d'une grosse agence.

Certains m'ont prise pour une folle. Les mêmes me disent maintenant que j'ai de la chance. Ce n'est pas de la chance. Juste un doigt de talent, une bonne dose de cran et une grosse louche de travail.

Le réseau f.a.r et moi

Grâce aux femmes du f.a.r., j'ai mis de vrais visages sur le monde de l'entrepreunariat, dont j'avais une image floue, voire carrément abstraite. A la clé, des rencontres stimulantes et rafraîchissantes, faites de sincérité et de respect, avec des femmes inspirantes qui tordent le cou aux idées reçues. Certaines d'entre elles se sont imposées comme des évidences, de très belles collaborations et de jolis liens d'amitié.