Imprimer Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom :   Email :
 
 
 
 
 
 

Stéphanie Ladrière


Facilitatrice en créativité et design thinking

Co-fondatrice du Bistro Labo des Initiatives Créatives (le BLIC)


Mon parcours

Designer de formation, j’ai travaillé pendant près de 15 ans dans le secteur culturel, le design et la formation professionnelle. Formée à la gestion culturelle et à la créativité, ce qui m’anime c’est la découverte, les rencontres et croiser les univers.

Ces passions j’ai eu envie de les concrétiser « à ma façon » en co-créant le BLIC – le Bistro Labo des Initiatives Créatives.

Traits de personnalité

Au BLIC, nous formons et accompagnons les porteurs de projets, collectivités, écoles et entreprises à créer ou développer des projets. Notre credo est d’ouvrir les portes des possibles en rendant les idées tangibles. Et bien entendu, je m’y reconnais à 100% !

Faire des liens, susciter la curiosité, encourager le changement et ne pas avoir peur de penser en dehors des lignes sont autant de fils conducteurs que j’ai toujours eu envie de défendre.

J’ai fait mes études à l’ERG (Ecole de Recherche Graphique), où l’on nous a appris qu’il ne fallait pas avoir peur de penser l’impensable et qu’à force de travail et de ténacité, on arrivait toujours à quelque chose. J’espère pouvoir transmettre un peu cet état d’esprit aux personnes que je forme et accompagne.

L’entrepreneuriat pour moi c’est…

L'entrepreneuriat, c'est la liberté de penser et d’agir en accord avec soi-même. C’est pouvoir mettre en œuvre des idées et des projets en décidant quand, comment et avec qui.

Comme salariée, j’ai vu beaucoup de projets qui mettaient un temps fou à avancer, parfois à cause de lourdeurs administratives mais aussi parfois à cause de personnes frustrées et négatives.  Et je trouvais que c’était un beau gâchis.

Lorsque tu es indépendante, tu peux te tromper et échouer sur un projet, mais au moins tu sais que tu as essayé  et mis tout au cœur à concrétiser tes idées.

Et en étant fille et petite-fille d’indépendants, je dirais que l’entrepreneuriat était presque une suite naturelle !

Une anecdote ?

Lorsque j’étais enfant, je voulais devenir astronaute ou égyptologue car j’adorais chercher, expérimenter…

Finalement, j’ai choisi des études artistiques, mais pour moi, ces trois domaines ont en commun, qu’à partir de ce qui pourrait sembler une utopie, on arrive à trouver et faire des choses très concrètes.

Comme quoi, lorsque l’on est passionnée et pugnace, tout peut arrive !

Un conseil que j’aurais voulu avoir en étant plus jeune ?

De ne pas avoir peur, de croire en soi et ses idées et que les échecs sont des chances d’apprendre pour mieux rebondir !  

Cela je l’ai appris « sur le tas », mais j’ai le sentiment que même à l’heure actuelle, le système éducatif et la société n’encouragent pas la prise d’initiative et qu’il est toujours difficile de « penser hors de la boîte ». Dans un monde en constant et rapide changement, il me semblent pourtant que ce sont des attitudes qu’il faut absolument encourager.

 

Le Réseau F.A.R  est pour moi

l’opportunité de rencontrer des personnes passionnées, imaginatives et battantes.

Et  c’est aussi une très belle démonstration par l’exemple que nous n’avons rien à envier à nos homologues masculins en termes de compétences et d’esprit d’initiatives ☺


CONTACT

Facebook

Mail