Imprimer Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom :   Email :
 
 
 
 
 
 

Saskia L'Hoir


Galerie S'pace

Quel est ton parcours?

Je suis née en 1954, au Zaïre et j’ai vécu là-bas jusqu'aux événements de 1960, nous sommes revenus à Bruxelles puis, à Namur, quand j’avais 8 ans.

J’y ai fréquenté l’école des Ursulines et, ensuite, l’Ecole industrielle, en cours du soir, pour devenir laborantine. Je n’ai pourtant pas exercé ce métier car j’ai également suivi une formation administrative et c’est en tant que comptable que j’ai commencé ma carrière professionnelle.

J’ai exercé ce métier durant une quarantaine d’année, plus particulièrement, dans les matières immobilières, ce qui a un lien avec les projets qui ont suivi...

En parallèle, j’ai toujours été intéressée par le milieu artistique (je peins un peu moi-même). C’était une sorte de passion familiale, aussi. Ma fille détient une licence en histoire de l’art et nous allions déjà ensemble sur des sites archéologiques, dans des musées, des expositions d’œuvres d’art. Je consultais avec ravissement ses cours et ses livres. Cela a débouché sur l’idée de créer un lieu pour que des artistes puissent s’exprimer.

Quel a été le déclic de ton projet professionnel ?

En 2009, j’ai eu le coup de cœur pour un immeuble du 18ème siècle situé dans le vieux Namur. J’ai tout de suite pensé qu’il pourrait abriter une galerie d’art, une sorte de vitrine sur la ville pour toute expression artistique et créative. Avec mon époux, nous avons entrepris de le restaurer et nous avons ouvert quelques mois plus tard, en exposant les œuvres du photographe Marc Barbay.

Ensuite, tout s’est enchaîné naturellement, les expositions se sont succédées et aujourd’hui que je suis retraitée, je peux m’y consacrer pleinement.

Quels traits de ta personnalité retrouve-t-on dans ton entreprise ?

Je dirais l’originalité, le goût pour l’esthétisme, la créativité, l’expression théâtrale et poétique, l’ouverture...

Comment vois-tu l'entrepreneuriat ?

En tant que propriétaire de la galerie, mon rôle consiste principalement à rechercher des artistes, à les accompagner dans leur démarche promotionnelle. Ce n’est donc pas de l’entrepreneuriat au sens pur mais plutôt du parrainage, du soutien, de la mise en réseau.

Une attitude qui te caractérise ?

Je suis curieuse, fascinée par les gens, les personnalités différentes et les métiers que l’on peut rencontrer. J’aime aider les personnes et plus particulièrement les artistes, à développer leur potentiel. Créer du lien...

Un conseil que tu aurais aimé avoir reçu quand tu étais plus jeune?

Oh, je l’ai eu ! C’est ce que mon père m’a transmis quand j’étais toute jeune, inspiré du Livre de la Sagesse, qu’il lisait souvent. Il disait :

« Exerce ta curiosité, tu ne t’ennuieras jamais. De la curiosité, tu auras la connaissance, de la connaissance tu auras la capacité de faire. Dans la multitude des conseillers, il y a réalisation et si l’épreuve arrive, tu auras la clairvoyance. »

Le réseau Far pour toi ?

Pour moi, le réseau, c’est la collégialité, se mettre autour d’une table pour partager les dons, les compétences de chacun, dans le respect de leur contexte personnel.


Saskia L’Hoir
Galerie S’pace
0495/93 44 43