Imprimer Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom :   Email :
 
 
 
 
 
 

Murielle Lenglez


Un p'tit coin de parapluie

Parcours d'une historienne

Je suis historienne de l’art et archéologue. Après plusieurs années dans les secteurs public et privé, j’ai eu envie de développer un projet qui réponde à mes propres valeurs professionnelles et humaines. Mes passions pour l’ancien et le beau m’incitaient à me tourner vers le monde des antiquités, du travail bien fait mais aussi de la récupération.

De là, est née l’idée d’ouvrir un concept store vintage rassemblant à la fois des objets et vêtements du XXe siècle mais aussi le travail de jeunes marques ou artisans qui s’inspirent du passé pour proposer des créations bien ancrées dans la société d’aujourd’hui. « Un p’tit coin de parapluie » était un réel pari : à Namur, le vintage était un concept encore inconnu. De plus, mon mari et moi-même avons créé une ambiance qui nous est propre, tout en couleurs et fourmillant de 1000 et un détails là où la plupart des magasins vintage optent pour des murs blancs et un espace assez épuré en raison des motifs colorés et foisonnants des imprimés des vêtements 60’s et 70’s. C’est un réel plaisir de découvrir l’enthousiasme des clients pénétrant dans notre univers.

Un déclic ?

Avant d’ouvrir « Un p’tit coin de parapluie », j’ai exercé pas mal de jobs différents mais je n’y trouvais pas un réel épanouissement. De plus, dans le secteur que je m’étais choisi, je collectionnais les emplois temporaires et j’avais envie d’une situation plus stable même si créer mon propre business comportait pas mal de risques. Un beau jour, je me suis posée la question de ce que je savais faire et de ce que j’avais vraiment envie de faire. Lancer mon propre projet m’est apparu comme une évidence. Le plus comique, c’est que mes parents étaient commerçants et que je m’étais jurée de ne jamais faire comme eux… Pourtant !

Une marque de fabrique ?

L’envie de partager et de faire plaisir. Ce que j’aime le plus dans mon travail, c’est d’aider les client(e)s à trouver la pièce qui va les mettre en valeur tout en reflétant leur propre personnalité.

J’ajouterais le sourire, le goût de l’ancien et de l’anecdotique, une certaine nostalgie, la joie de vivre, la recherche d’un mélange d’originalité et d’élégance.

J’aime rendre les gens heureux et ils me le rendent bien.

Sur l'entrepreneuriat ?

C’est la possibilité offerte à chacun de créer son projet, son univers et d’en vivre.

Un conseil que tu aurais aimé avoir reçu quand tu étais plus jeune ? 

N’aie pas peur !

Sur le réseau F.a.r ?

L’opportunité de rencontrer d’autres passionnées qui portent un projet et qui donnent le maximum d’elles-mêmes pour le faire vivre. Ces femmes représentent une source d’inspiration et l’occasion de développer de nouvelles collaborations.


Un p'tit coin de parapluie
15, rue des Carmes
5000 Namur