Imprimer Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom :   Email :
 
 
 
 
 
 

Sandrine Dagniau


Resto ROSALIE

Quel est votre parcours (ce qui le rend original) ?

Quand j’étais petite, avec mes parents, dès qu’on voyait une vieille ferme à retaper ou un beau bâtiment à vendre, on s’imaginait ouvrir un restaurant végétarien/galerie d’art.

J’ai longtemps abordé ce rêve uniquement par le côté artistique avant de me rendre compte que les longues études très théoriques ne me convenaient pas du tout.  J’ai alors décidé de l’aborder par l’autre versant : la nourriture.  J’ai donc effectué une formation de 3 ans en Chef d’Entreprise Restaurateur à l’Ifapme, en alternance avec un stage temps plein dans un restaurant, avec, en tête, un projet se précisant de plus en plus... Avec comme fil conducteur, en plus de l’art, l’utilisation de produits locaux, de saison, issus de petites exploitations et, si possible, bio.

 

Quel a été le déclic ou le moteur de votre projet professionnel ?

Je sentais depuis longtemps l’envie de me lancer, mais je n’osais pas. Je continuais donc à travailler pour accumuler de l’expérience, en « attendant d’être prête » … Heureusement que Christine et Isabelle, de Zeste de Patine, m’ont proposé de les rejoindre dans leur projet. Ouvrir une boutique de décoration/restaurant, en misant sur les produits locaux et les petits artisans… Je n’ai pas réfléchi très longtemps avant de dire oui !

Quels traits de votre personnalité retrouve-t-on dans votre entreprise ?

Notre carte change tous les jours… Officiellement, c’est pour s’adapter aux produits disponibles… Officieusement, c’est peut-être un peu aussi parce que je m’ennuie très vite ! ;-) Imaginer une toute nouvelle carte chaque matin est, certes, quelquefois compliqué, mais tellement enthousiasmant !

Comment voyez-vous l'entrepreneuriat ? 

Pour moi, l’entrepreneuriat est un moyen d’exercer de multiples métiers en un seul ! J’adore toucher à tout, passer de la création du site web à l’agencement de la salle, de la cuisine à la photographie des plats, de l’écriture de communiqué de presse aux rencontres avec les producteurs. Je n’arrête jamais d’apprendre, il y a toujours des choses à améliorer, et aucune routine !

Une attitude qui vous caractérise ?

Le jusqu’au boutisme et l’esprit de contradiction. Je ne suis jamais plus combative que lorsqu’on me dit que je ne réussirai pas.

Un conseil que vous auriez aimé avoir reçu quand vous étiez plus jeune ?

Je pense que j’ai reçu pas mal de bons conseils, mais j’aurais surtout dû les suivre un peu plus… Comme faire quelques efforts pour améliorer mes compétences en math, moi qui ai longtemps pensé qu’en tant que « littéraire », je n’en aurais jamais besoin !

Le réseau Far pour vous ?

Le réseau Far m’a permis, en plus de rencontrer plein de femmes formidables, de m’ouvrir et de vaincre une timidité tenace.  

 

 


Page Facebook

Site Internet