Imprimer Envoyer à un ami
Envoyer à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom :   Email :
 
 
 
 
 
 

Adja Sokona


Mon parcours

Du journalisme au parfum, c’est ainsi que se résume mon parcours. J’ai travaillé durant de nombreuses années dans la presse audio-visuelle, notamment française. Je me suis détournée de ce monde car cela ne correspondait plus à mes rêves. Ayant vécu une déception amoureuse avec le journalisme, j’ai souhaité radicalement changer de vie. Etant une personne entière, j’ai besoin d’aimer un travail pour m’y consacrer à 100%. C’est ainsi que je fus happée par ma passion de toujours…les fragrances. Et cela fait bientôt 12 ans que les parfums me séduisent, m’émerveillent et distillent en moi le pouvoir d’inspirer l’amour.

Le déclic

J’aime les belles fragrances, le travail d’auteur qui se cache derrière chaque création olfactive. Et je trouve que la parfumerie traditionnelle ne met pas assez en avant les belles valeurs que nous transmet l’art qu’est la parfumerie. Les parfums sont galvaudés par un marketing à outrance, ce qui prime c’est le chiffre d’affaire et non l’échange, le partage et la découverte olfactive avec le grand public. Produit luxueux par défaut, je constate que les marques ne communiquent jamais sur la composition des fragrances car ils savent que ces dernières ont une composition assez douteuse et dangereuse pour la santé.

Ma personnalité dans mon entreprise

Mon enthousiasme se reflète dans l’accueil que je réserve à mes hôtes. Il est important pour moi d’échanger avec les clients pour pouvoir les conseiller. je dois faire preuve de générosité en n’ayant pas peur de me livrer et de leur confier certains secrets liés à l’art du parfumage. Avoir de l’intuition est primordial pour exercer ce métier, je dois écouter mes hôtes et être capable de traduire leurs mots et désirs en notes olfactives.

L’entrepreneuriat et moi

Il me semble que l’entrepreneuriat n’est pas un long fleuve tranquille ! Dans mon cas, cela ne fait que quelques mois que je me suis lancée mais je ne suis déjà plus dans l’euphorie des débuts. Je constate qu’il ne suffit pas d’avoir une bonne idée encore faut-il la développer et se faire connaître. Il faut une certaine endurance et être capable d’encaisser les coups mais toujours penser à aller de l’avant. Je dois dire que mon enthousiasme naturel m’aide à faire face devant certaines difficultés.

Une attitude qui me caractérise

Je suis curieuse, fascinée par les gens, les personnalités et les différents métiers que l’on peut rencontrer.

J’aime le partage d’expérience et surtout, apprendre des gens. Cela me vient de mon enfance nomade qui m’a conduit à humer l’air du temps sur différents continents au gré des voyages avec mes parents.

Un conseil que j'aurais aimé recevoir plus jeune

Apprends à te faire confiance! Malgré une certaine assurance que les gens perçoivent en moi, je suis une personne qui doute énormément. Il m’a fallu 4 ans pour lancer mon entreprise car je voulais prendre le temps de me préparer.

Le réseau Far et moi

Le réseau Far me permet, tout d’abord, de rencontrer des femmes venant de différents horizons. C’est une opportunité de pouvoir échanger sur nos situations personnelles et de prendre exemple les unes sur les autres.

Cela me donne une visibilité dont je n’aurais pas bénéficié en restant toute seule dans mon coin.

C’est en partageant que l’on apprend.

Page Facebook

Site internet